Un enfant bien éduqué ou un enfant bien élevé ?

Un enfant bien éduqué, c’est cet enfant parfait. Qu’on a tous rêvé élever un jour. Sur les photos, qu’on a sélectionnées, il fait toujours de beaux sourires, de ses petites dents encore si blanches, ni salies ni cassées.
Plus tard, on lui a appris à dire merci, et à dire s’il te plait. A ne pas faire honte. A nous donner une fierté. A représenter notre famille. On pense ainsi lui donner des forces dans la vie.

Mais grattons cette image avant qu’elle fasse des ravages.

Justement, le terme image… Quand c’est l’intérieur qu’on doit aussi et surtout construire…

Un enfant bien éduqué, c’est d’abord un enfant surfait. Qui a appris que la surface comptait plus que ses ressentis. Qui a appris que ses parents aimaient son comportement mais se moquaient de son dedans.

Cet enfant bien éduqué, petit à petit, va découvrir la vie, va découvrir les émotions. Va rencontrer les autres et ensuite, il y aura deux possibilités.

Soit il va s’effacer, soit il va se rebeller.

Explication.

Un enfant bien éduqué est au départ un individu qui a une personnalité. On va tenter de la brider, voire de la briser, pour en faire ce petit objet, de décoration du salon. « Mets ta robe de chambre et viens dire bonsoir, je m’en fiche que tu sois en train de jouer, tu dois d’abord obtempérer. J’ai ma fierté !  » Tu ne sortiras pas de table sans avoir fini tes épinards. Je dois dire à mes copines que mon enfants mange de tout ! » « Tu veux une glace ? Un verre d’eau suffira, sinon tu deviendras un enfant-roi. »

La personnalité timide pliera sans rompre, parfois apprendra à dissimuler ou mentir, pour obtenir ou ne pas se faire punir.

La personnalité frondeuse ne pliera pas mais rompra, parfois avec pertes et fracas. A l’adolescence ou plus tard, à l’âge adulte.

La personnalité passive rompra avec ses enfants frondeurs après avoir reproduit le même schéma avec eux, qu’elle a suivi passivement.

Etc…

Ces extérieurs policés sont si agréables à l’œil. Petits enfants modèles, adolescents aimables, jeunes gens charmants. Mais derrière, que de tourments…

Ça, c’était l’enfant bien éduqué…

Parlons maintenant de l’enfant bien élevé.

Un enfant bien élevé n’est pas l’enfant qui dit merci à tous les coups, qui embrasse la vieille dame sans ciller, qui salue les invités, qui lève toujours le doigt en classe, qui s’habille toujours proprement.

Un enfant bien élevé, c’est un enfant qui fait un immense sourire sincère quand il reçoit un gâteau, qui discute gentiment et honnêtement avec la vieille dame et les invités, qui est solidaire avec ses camarades de classe, qui ne gâche pas tout son argent dans des habits futiles ou avec des objets futiles et qui ne pleure pas s’il a sali son pantalon ( il sait que maman préfère qu’il court dehors plutôt que de s’ennuyer à la recré pour protéger ses habits).

On élève un enfant avec des valeurs et non avec des principes.

Une valeur contre un principe.

Un enfant bien élevé contre un enfant bien éduqué.

La sincérité du sourire contre le principe du merci

La gentillesse et l’empathie contre le principe du bonjour.

La solidarité et le partage contre le principe du doigt levé.

La notion des choses essentielles contre le principe de la mode.

On peut aligner encore bien d’autres valeurs contre bien d’autres principes pour marquer cette différence essentielle entre enfant bien élevé et enfant bien éduqué.

Publicité

4 réflexions au sujet de « Un enfant bien éduqué ou un enfant bien élevé ? »

  1. Cet article me parle beaucoup ! Mais qu’il est parfois difficile de sortir des schémas avec lesquels on a grandit ! surtout quand Monsieur n’est pas super réceptif à tout ça…

    Merci pour tes articles que je découvre et qui font réfléchir à bien des choses…

    Virginie

    J’aime

    1. C’est exactement ça ! On a des schémas et on a peur d’en sortir, ce qui est normal car ces schémas ont un sens aussi. Ca rejoint le bon sens éducatif, mon autre article… Difficile aussi le dialogue sur l’éducation avec le conjoint.

      Aimé par 1 personne

      1. Oui, ce n’est pas toujours évident d’être d’accord sur tout ! Je viens de lire ton article sur les écrans également et il va surement me décider à les diminuer encore… Même s’ils sont déjà bien plus limités qu’ailleurs…

        Virginie

        J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s